nurbulette

tricot, couture, broderie, point de croix, patines sur meubles, déco, jardin, cuisine...

04 août 2009

Revenons à nos savons.

Dans mon post du 10 juillet je vous parlais des savons à la coupe Portrait de famille. Certaines ( coucou béa et charlotte ) m'ont demandé la recette pour effectuer ces savons. Au risque de vous décevoir mesdames, je n'ai pas réalisé ces savons de mes blanches mains. Non, non, non, je laisse cette responsabilité à d'autres.

Effectivement le savon est un cosmétique et comme tout bon cosmétique qui se respecte, il se doit de répondre à un certain nombre de normes régies principalement par l'Afssaps ( Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé ) : le fabricant doit justifier des qualifications nécessaires à la l'élaboration de savon, d'un "laboratoire" agréé, déposer la liste des composants aux centres anti-poisons et j'en passe...
S'agissant de savons destinés à la vente je me suis tournée vers des fabricants professionnels pour le choix de mes savons.

Toutefois je ne dis pas que l'envie de créer mes propres cosmétiques ne m'a pas chatouillée mais uniquement pour mon usage personnel ! C'est vrai que ça donne envie de voir toutes ces blogeuses qui mettent en ligne des recettes de produits de beauté aux noms évocateurs.
La blogo cosmétiques faits maison n'a d'ailleurs rien à envier à la blogo couture/ tricot. C'est un véritable phénomène sur la toile. La référence en la matière semble être mademoiselle Réo,  vous trouverez un tas de recettes et de conseils sur son blog.
Personnellement je m'en tiendrais au ba-ba pour débuter, avec par exemple la fabrication d'un simple savon de Castille ( LE fameux savon de Marseille) .

Vous trouverez des recettes de base sur le site le savon de biscuit.




Il s'agit de recettes de fabrication à l'ancienne ( méthode de fabrication à froid ou à chaud ). Attention la fabrication traditionnelle de savon nécessite la manipulation de soude caustique !! ( bah oui rappelez-vous vos cours de chimie, la fameuse saponification ! Euh, perso j'ai fais littéraire avec 1h30 de chimie toutes les deux semaines, alors la saponification, ppfff...).

Voilà, maintenant si vous souhaitez vous lancer dans l'aventure mais craignez la manipulation de la soude, il y a des méthodes plus simples comme la refonte ou l' utilisation de pain de glycérine.
Allez faire un tour chez ces blogeuses du cosmétique fait maison vous trouverez surement votre bonheur et je pense que vous attraperez rapidement le virus !!

Quant à moi je n'ai pas encore pris le temps de m'y mettre, mais je ne désespère pas...
En tout cas faites moi part de vos essais, ça ferais vraiment plaisisr.

Posté par aude_l à 12:22 - portrait de famille - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire